Troyes, marquée par l’histoire

Cathédrale de Troyes

La cathédrale de Troyes illustre l’art gothique de sa contruction au cours des XIIème et XIIIème siècle, et du XVIIIème siècle où elle fut achevée

Troyes connaît son premier âge d’or avec les comtes de Champagne à partir du Xème siècle. Henri I fonde treize hôpitaux – dont l’Hôtel-Dieu – et treize églises. Sous Thibault IV, la ville se pare d’un rayonnement intellectuel éblouissant : aux talents poétiques de Thibault le « Chansonnier », répondent ceux de Chrétien de Troyes, l’inventeur du roman. Se créent alors et se développent les foires de Champagne. Troyes est à son apogée avec des marchandises qui viennent de toute l’Europe et des denrées exotiques provenant d’Orient via Venise. Le 16 août 1284, la Champagne devient la propriété de la couronne française.

Le Moyen Âge est là avec ses guerres, ses famines et ses épidémies. Les gens se tournent vers la religion et bâtissent les cathédrales. L’art gothique plus ouvert et plus resplendissant voit le jour, à Reims Notre-dame, à Troyes Saint-Pierre et Saint-Paul, à Châlons-en-Champagne Saint-Étienne, à Langres, Saint-Mammès.

Une important activité économique se développe parallèlement à Troyes et Reims, et les deux villes prennent une influence très importante, au point que leurs réputations dépassent les frontières du royaume.

Majestueuse cathédrale de Troyes vue du ciel, et église Saint-Nizier émergeant des géométriques artères du centre-ville

Majestueuse cathédrale de Troyes vue du ciel, et église Saint-Nizier émergeant des géométriques artères du centre-ville

Avec le XVIème siècle, la vie artistique devient intense, les maîtres verriers parent les églises de flamboyants vitraux. Les sculpteurs troyens cultivent une manière unique, encore toute empreinte de l’art médiéval, mais puissante, saisissante, pétrie des sentiments les plus poignants. Les églises troyennes regorgent toujours de ces oeuvres sublimes. Le style italianisant anéantira pourtant la manière troyenne, vers 1540, avec la construction d’hôtels particuliers plus fastueux que jamais. Troyes est alors la 5ème ville de France.

L’économie conserve son essor jusqu’à la fin du Second Empire. Avec la guerre de 1870 entre la Prusse et la France, les Ardennes sont encore le théâtre de combats. Avec la paix, la Champagne-Ardenne retrouve une nouvelle impulsion.

Musée de la Pensée Ouvrière, Troyes

Musée de la Pensée Ouvrière, Troyes

À la fin du XVIIIème siècle, la fabrication de bonnets et de bas en coton prend une forme industrielle ; la région jouit d’une main-d’oeuvre qualifiée et bon marché, d’une production de choix et de techniciens qui perfectionnent sans cesse leur métier. Si la bonneterie est aujourd’hui en retrait, elle a durablement imprimé sa marque à Troyes, qui demeure historiquement le centre des magasins d’usines du prêt-à-porter de nombreuses marques de vêtements.

Les trente glorieuses apportent le plein emploi, le textile et la métallurgie se portent bien. Mais en Champagne-ardenne arrive le déclin de certaines activités économiques : la crise détruit l’industrie textile de Reims, celle de Troyes survit ainsi que la métallurgie ardennaise…

Troyes, de nos jours

Troyes, ville principale du département de l’Aube, affiche fièrement son centre-ville pittoresque et médiéval dont le plan forme un bouchon de champagne. Ses maisons en pan de bois, ses ruelles étroites et pavées illustrent l’époque des grandes foires de Champagne : la Rue Champeaux, la Tourelle de l’Orfèvre, l’Hôtel de Mauroy… et autres édifices remarquables.

Troyes vu du ciel, et son centre-ville en forme de bouchon de Champagne

Troyes vu du ciel, et son centre-ville en forme de bouchon de Champagne

Le centre-ville accueillant, vivant, et animé fait la joie des amateurs de shopping. Places et rues piétonnes s’agrémentent de larges terrassent où s’arrêtent les flâneurs diurnes et les noctambules. Cafés et restaurants vantent leurs spécialités dont le champagne Aubois et la fameuse andouillette AAAAA de Troyes.

Ruelle des chats, Troyes

Ruelle des chats, Troyes

Troyes, centre-ville la nuit

Troyes, centre-ville la nuit

Musée de la Pensée Ouvrière, cours intérieure

Photographies Cédric GIRARD – Tous droits réservés

Troyes et ses magasins d’usine

Pour les fans de shopping, deux grands centres névralgiques du prêt-à-porter, à Pont-Sainte-Marie et Saint-Julien-les-Villas dans l’agglomération troyenne, offrent une richesse et un choix exhaustif en matière de marques avec plusieurs centaines d’enseignes, et attire des visiteurs toute l’année, de France et d’ailleurs.

Mc Arthur Glen
A 10 min du centre ville, Mc Arthur Glen Troyes est un véritable village qui regroupe plus de 200 grandes marques 30 à 50% moins chères toute l’année puisque les marques écoulent leurs surplus de stock de la saison précédente. Voie du bois – ZI Pont Sainte-Marie – 10150 Pont Sainte-Marie
Du lundi au vendredi de 10h à 19h et le samedi de 9h30 à 19h.
Tél. : 03 25 70 47 10 Fax. : 03 25 73 47 19
troyes@mcarthurglen.com
Site Internet : www.mcarthurglen.fr

Centre Marques City
A Marques City, les grandes marques… nous on les démarque. Vous achetez pour toute la famille vêtements, chaussures, accessoires. Vous trouverez plus de 150 marques de haute qualité dans les 30 magasins du centre.
Les prix pratiqués varient entre 30 et 50, voire 60% moins chers. Du lundi au vendredi de 10h à 19h et le samedi de 9h30 à 19h. Rue Marc Verdier – 10150 Pont Sainte-Marie
Tél. : 03 25 46 37 48 – Fax. : 03 25 46 35 13
e-mail : contact@marquescity.com
Site Internet : Centre Marques City

Marques Avenue Mode
Le centre « Marques Avenue » est situé sur la route de Dijon à Saint Julien les Villas. Avenue de la Maille – 10800 St Julien les Villas
Tél : 03 25 82 80 80 Fax : 03 25 82 39 22
e-mail : point-info@marquesavenue.com
Site Internet : www.marquesavenue.com

Marques Avenue Maison et Décoration
Marques Avenue Troyes est le plus grand centre de magasins de marque d’Europe : 240 grandes marques de prêt-à-porter homme, femme, enfant, chaussures, accessoires et équipement de la maison, à prix réduits toute l’année. Du lundi au vendredi de 10 h à 19 h, le samedi de 9 h 30 à 19 h
230, Faubourg Croncels – 10000 TROYES
Tél. : 03 25 82 80 80 – Fax. : 03 25 82 39 22
Site Internet : www.marquesavenue.com